Paroisse Bienheureux Marcel CALLO
Doyenné d'Hénin-Carvin - Diocèse d'Arras - FRANCE

11 Décembre 2017

Vous êtes ici : Accueil > Reportages

Image de fond

Parole en Fête

Le 25 janvier c’était Parole en fête pour la paroisse. Une cinquantaine de jeunes téméraires et quelques courageux parents ont bravé le froid pour répondre à un appel. Les disciples de Jésus ont vécu cet appel, ils y ont répondu. Jésus leur propose de devenir « pêcheurs d’hommes ». Qu’est-ce que cela signifie ? Qu’est-ce que cela implique pour nous aujourd’hui ? C’est ce que nous avons vu pendant 2h.

Nous passons notre temps à être sollicités. Le téléphone interrompt régulièrement le cours tranquille de nos existences. Nous avons alors le choix : décrocher ou pas, et si nous décrochons, quelle réponse donner : positive, négative ou renvoyer la décision à quelqu’un d’autre. Nous avons donc débuté le temps de réflexion en proposant à l’assemblée quelques situations de la vie de tous les jours. Ensuite un portable a sonné dans l’église, c’était le mien, et j’ai décroché ! Une voix off s’est faite entendre, la personne était au bord de la mer de Galilée où il y a 2000 ans, un appel décisif pour l’histoire de l’Eglise a raisonné…

Les disciples sont venus à Jésus pêcheurs de poissons et ils sont devenus pêcheurs d'hommes, comme il est dit : « Voici que maintenant j'envoie des preneurs d'hommes, et ils les prendront sur toutes les montagnes et sur tous les lieux élevés » (Jr 16,16).
S'il avait envoyé des sages, on aurait dit qu'ils avaient persuadé le peuple et l'avaient ainsi gagné, ou qu'ils l'avaient trompé et ainsi saisi.
S'il avait envoyé des riches, on aurait dit qu'ils avaient berné le peuple en le nourrissant, ou qu'ils l'avaient corrompu avec de l'argent et ainsi dominé.
S'il avait envoyé des hommes forts, on aurait dit qu'ils les avaient séduits par la force ou contraints par la violence.

Mais les apôtres n'avaient rien de tout cela. Le Seigneur l'a montré à tous par l'exemple de Simon Pierre. Il manquait de courage, car il a pris peur à la voix d'une servante ; il était pauvre, car il n'a même pas pu payer sa part de l'impôt (Mt 17,24s). « Je n'ai pas d'or, dit-il, et je n'ai pas d'argent » (Ac 3,6). Et il était sans culture puisque, lorsqu'il a renié le Seigneur, il n'a pas su s'en tirer par la ruse.
Ils sont partis donc, ces pêcheurs de poissons, et ils ont remporté la victoire sur les forts, les riches et les sages. Grand miracle ! Faibles comme ils l'étaient, ils attiraient sans violence les forts à leur doctrine ; pauvres, ils enseignaient les riches ; ignorants, ils faisaient des sages et des prudents leurs disciples. La sagesse du monde a fait place à cette sagesse qui est elle-même la sagesse des sagesses. (D’après Saint Ephrem (v. 306-373), diacre en Syrie, docteur de l'Église).

Emmanuel

Montage vidéo

Photos

La Paroisse


Rattachement
Courcelles-lès-Lens
Dourges
Evin-Malmaison
Leforest
Noyelles-Godault
Espace jeunesse
Les prêtres
L'équipe d'animation paroissiale

Les Sacrements


Baptême
Eucharistie
Confirmation
Réconciliation
Mariage
Ordre religieux
Sacrement des malades

Au quotidien


Actualités/infos
Prochaines messes
Messes en semaine
Homélies
Le mensuel paroissial
Saint(s) du jour
Lecture du jour
Liturgie des heures
Prières
Intentions de prière

Mouvements chrétiens


Scouts
A.C.E.
A.C.O.
A.C.A.T.
Secours catholique
M.C.R
C.C.F.D.
Pastorale des migrants
Dialogue interreligieux

Autres infos


Archives du site Contactez-nous
FAQ
Mode d'emploi de la messe
Aider la Paroisse
Sites à visiter
Webmaster
Politique de confidentialité

^ Haut de page ^

Contact - Webmaster
Politique de confidentialité